Le meilleur pâtissier : Les Professionnels - Saison 2 Épisode 2
Le meilleur pâtissier - Les Professionnels - Épisode 2 / Saison 2

Diffusé sur M6 le lundi 28 mai 2018 à 21:00 - Durée : 1 h 58

Pour cette deuxième semaine de concours, 4 styles de brigades s'affrontent dans des épreuves à couper le souffle !

La brigade des Compagnons Globe-trotteurs :

La jeune brigade des Compagnons Globe-trotteurs est formée par 3 Compagnons du devoir, qui ont acquis leur savoir-faire auprès d'artisans d'exception. Elle est dirigée par Pierre dit « Tourangeau l'intrépide », 26 ans et consultant en pâtisserie depuis 2 ans. Pierre a choisi de s'entourer de ses camarades de route : William dit « Provençal le bien-aimé », 27 ans et chef pâtissier à Marietta aux États-Unis, et Valentin dit « Bourguignon », 25 ans, sous-chef de pâtisserie à Lyon. Nos 3 amis espèrent mettre à profit leurs différentes expériences aux 4 coins du monde, les valeurs des Compagnons du devoir où ils se sont rencontrés ainsi que leur jeunesse et leur fougue pour remporter leur place en finale.

La brigade Potel et Chabot :

La brigade Potel et Chabot est dirigée par Stevens, 29 ans, chef pâtissier encadrant au sein d'un traiteur haut de gamme parisien. Très impliqué dans son travail et habitué à l'excellence, il ne laisse rien au hasard… Pour aller loin dans le concours, ce grand perfectionniste s'est entouré de deux de ses collègues pâtissiers qui ont chacun leur spécialité : Guillaume est spécialisé dans la glace et le sorbet tandis qu'Azzedine est chef de partie entremets. Tous ont en commun une exigence sans faille. Nos 3 amoureux du métier sont plus motivés que jamais pour remporter le titre de meilleur pâtissier professionnel !

La maison Duchess :

Pour la première fois, le concours accueille une brigade venue du Canada. Nos pâtissiers canadiens de la maison Duchess sont dirigés par la dynamique et souriante Giselle, 39 ans, à la tête depuis 10 ans d'une pâtisserie française à Edmonton et devenue une institution. Passionnée de pâtisserie depuis l'enfance, Giselle est une vraie autodidacte. C'est pourquoi Giselle a décidé de s'entourer de ses proches pour mettre toutes les chances de son côté dans le concours : Jacob, son associé et chef pâtissier dans leur boutique mais aussi son compagnon dans la vie et père de ses 2 enfants. Et Sarah, l'une de ses plus proches collaboratrices depuis 6 ans, chef pâtissière aux multiples talents. Ils entendent bien prouver qu'au Canada aussi on sait faire de la haute pâtisserie, le tout dans la bonne humeur !

La brigade de la Bastille :

La brigade de la Bastille est menée par Nilogoh, 32 ans, chef pâtissier dans une boulangerie-pâtisserie de luxe de Paris. Arrivé en France il y a quelques années seulement, rien ne prédestinait ce jeune Ivoirien à exceller dans ce domaine. C'est fort de ce parcours atypique que Nilogoh veut parvenir jusqu'à la finale. Pour constituer sa brigade de choc, il a fait le pari de choisir 2 pâtissiers qu'il ne connaissait pas mais qui l'ont séduit pour leur fort tempérament et leur envie d'en découdre : Hugo, 28 ans, chef pâtissier, très créatif et sûr de lui, et Constance, 23 ans, qui fait preuve d'une grande détermination malgré son jeune âge. Mais parviendront-ils à créer l'harmonie suffisante ?

Lors de la première épreuve des 150 gâteaux individuels, nos brigades devront être rapides et méticuleuses pour réaliser le buffet de 150 créations autour du citron, ingrédient imposé de la semaine. Ces gâteaux devront non seulement être bons, beaux, originaux mais aussi parfaitement identiques afin de séduire notre jury intraitable. Les brigades n'auront pas le droit à l'erreur car, cette année, celle qui aura obtenu le moins de points sur ce premier défi sera directement éliminée du concours et ne pourra pas se qualifier pour la grande finale.

À la fin de cette épreuve, nos 3 brigades professionnelles encore en course ne seront pas au bout de leur peine car notre jury leur demandera de réaliser l'impossible : donner vie à des pièces artistiques exceptionnelles et monumentales tout en chocolat noir sur le thème des animaux fantastique… Ils devront également intégrer dans leur décor une version sublimée d'un dessert iconique de la pâtisserie française : le moka. Entre la difficulté technique des pièces artistiques en chocolat et l'impératif de proposer un moka à la fois renouvelé mais répondant aux exigences du jury, l'épreuve va se révéler particulièrement complexe pour nos pâtissiers.

À l'issue de ces 2 épreuves, seule la brigade qui aura le plus convaincu notre jury d'exception gagnera sa place pour la grande finale ! Alors, quelle brigade remportera cette deuxième semaine de compétition et aura une chance de remporter le titre de meilleur pâtissier professionnel?

À vos marques ? Prêts ? Pâtissez !

Voir et revoir Le meilleur pâtissier Les Professionnels du 28 Mai 2018 en rediffusion, replay, streaming

Voir toutes les vidéos pour : Le meilleur pâtissier, Culinaire, M6
 Publié par MrReplay le 29.05.18